FRIGIDAIRE
IL NUOVO MALE
VINCENZO SPARAGNA
FRIGOLANDIA
twitter.com/FRIGOLANDIA
STRAORDINARI REGALI per tutti gli ABBONATI! Care amiche e amici, lettrici e lettori, guardate attentamente l'elenco dei fantastici regali riservati a chi si abbona o rinnova l'abbonamento alle nostre riviste FRIGIDAIRE e IL NUOVO MALE!
Con l'abbonamento doppio riceverete subito un valore superiore all'importo versato scegliendo DUE eccezionali regali originali.
Il costo annuale è di 50 euro per l'Italia, 90 euro per l'Europa, 130 euro per i paesi extraeuropei.
Per sostenere le nostre riviste, invitiamo tutti a sottoscrivere il "doppio abbonamento sostenitore", che è anche il sistema migliore per non perdere nessun numero in uscita.
I regali richiesti vengono inviati subito, le spedizioni raggiungono tutto il territorio italiano e, con un piccolo supplemento di spesa, tutti i paesi esteri.
Diventare cittadini della Repubblica di Frigolandia, prima Repubblica Marinara di Montagna, Accademia delle Invenzioni, è facile e conveniente. È sufficiente acquistare il Passaporto annuale (euro 100), che dà diritto a sette giorni (anche non consecutivi) di soggiorno gratuito nella Repubblica.
Tutte le riviste e le pubblicazioni che hanno fatto la nostra storia:
Frigidaire, Cannibale, Il Male, Frìzzer, Vomito, Tempi Supplementari, Il Lunedì della Repubblica, Il Nuovo Male, La Piccola Unità, gli Albi, e inoltre le T-shirt e i Poster storici.
Una guida completa per chi vuole acquistare e leggere i reportage, i fumetti e i racconti, della più rivoluzionaria rivista d'arte del mondo.
Copertine e prezzi.
Galleria di Frigolandia per acquistare opere d'arte, stampe rare, oggetti unici.
Disegno inedito di Andrea Pazienza


Le Musée de l’ArtJamaisVu (M.A.M. - Museo dell'Arte Maivista), mais qu’est-ce donc l’ArtJamaisVu?
Voici comment je l’expliquais dans le projet original presenté en 2004 auprès de la Mairie de Castel Ritaldi et, à travers ce dernier, à le Région Ombrie.
Ce projet, il faut le souligner, ne fut pas accepté par la Région Ombrie, mais en tous cas il n’a pas été modifié dans sa représentation actuelle auprès de la République de Frigolandia.
Il est écrit dans le projet original: “L’Art JamaisVue est cet art imprévu, multiple, haut, bas, moyen, pop et anti-pop, inventé et publié - à partir de 1977 - dans les revues “certifiées JamaisVues” comme Frigidaire, Cannibale, Il Male, Frìzzer (dans laquelle apparu pour la première fois le “Manifesto du JamaisVuisme” par Andrea Pazienza et Vincenzo Sparagna), Vomito, Tempi Supplementari, Il Lunedì della Repubblica, il Nuovo Male, la Piccola Unità, etc...
Toutes ces revues, chacunes étant au début des originals experiments autonomes, sont devenues, non seulement pour l’Italie, des modèles de communication “autre” pour l’originalité de ses auteurs et collaborateurs (parmi lesquels, entre autres, beaucoup ont été traduites et aimées dans des dizaines de pays).
Le JamaisVuisme est un art multiforme, avec des auteurs souvent très différents entre eux mais unis dans le refus - ironique et conscient - de “l’histoire officielle de l’art”, c’est-à-dire de “la pensée unique” de l’esthétique dominante qui se base sur la distinction sistématique entre “l’art pou le peuple” et “l’art pour les élites”.
Le Musée/Laboratoire est une idée originale, donc “jamaisvue”. Ce n’est pas seuleument une exposition antologique et “historique” (d’ailleurs unique au monde pour quantité et qualité), mais aussi un “parcours cognitif”, un voyage dans l’art “futur”, qui vit déja en embrion dans notre présent, souvent masqué sous des habits imprévus.
A’ coté du vrai Musée il y a la rive active du Laboratoire de recherche et invention jamaisvu, lieu de rencontre d’intelligences vielles et nouvellissimes, université pratique (platonique-aristotélique) pour artistes jeunes et “agés”, jardin teosophique de la méditation, campus global de la connaissance.
Un Laboratoire pensé non seuleument en fonction de la transmission de techniques et methodologies, mais comme un centre de production d’art et projets, foyer de nouveaux talents.
Le Musée est le lieu de la spectacularisation des oeuvres de grands auteurs et inventeurs di JamaisVuisme (Pazienza, Tamburini, Sparagna, Cadelo, Caro, Scozzari, Mattioli, Liberatore, Delucchi, Franz Ecke, Topor, Teobaldelli, etc...)
Le Laboratoire a pour objectif celui de rendre la leçon de ces maitres un combustible vivant de nouvelles productions et idées qui tiennent le défi fantastique de notre temps inquiet.
Il faut souligner comme le Musée/Laboratoire/Université populaire de l’Art JamaisVu trouve sa collocation “locale”, “paysanne”, “périférique” (en particulier dans une région marquée par une tradition antique de la Renaissance comme l’Ombrie) et la transforme en sa faveur.
Ce n’est pas seuleument un singulaire pole d’attraction (touristique) pour beaucoup de jeunes italiens, européens et d’outre.mer, mais aussi une ré/affirmation forte de comment la province moderne puisse devenir métropole utopique d’un futur plus vivable et heureux.
(Dans les images le manifesto de l’Art JamaisVu - au centre . et details des oeuvres de Vincenzo Sparagna et Andrea Pazienza - en haut et en bas)

[Visite le Musée]

REPUBBLICA di FRIGOLANDIA - La Colonia/Montecerreto - 06030 - Giano dell’Umbria (Pg) - Italia
Tel. +39 0742 90570 - 334 2657183 Redazione: frigolandia@gmail.com - Segreteria: frigilandia@gmail.com
Web Design: Maila Navarra. Software: Cristoforo Sparagna jr. - www.humus.it